Sommaire

Afin de se protéger des infections et des corps étrangers, les oreilles sécrètent une substance appelée le cérumen. Normalement, le cérumen s'évacue de façon naturelle le long du conduit externe de votre oreille. Il arrive parfois, que cet écoulement ne se fasse pas correctement et qu'il entraîne la formation d'un bouchon.

Vous trouverez ci-dessous les astuces pour éviter la formation ou pour retirer un bouchon de cérumen.

1. Prévenir les bouchons de cérumen

La constitution du cérumen dépendant de votre patrimoine génétique. Certaines personnes sécrètent un cérumen plus épais que d'autres favorisant ainsi, la constitution de bouchon.

Une mauvaise utilisation des cotons tiges favorise la survenue d'un bouchon. Le coton-tige doit être utilisé sur le pavillon de l'oreille et à l'entrée du conduit auditif seulement. Si vous l'enfoncez trop, vous risquez de pousser le cérumen au fond du conduit. En allant dans le sens inverse de son écoulement, il y a un risque de formation d'un bouchon.

Les personnes utilisant fréquemment des écouteurs, des boules Quiès et des prothèses auditives sont plus sujettes au bouchon.

Comment se laver le conduit auditif ?

  • Lorsque vous prenez votre douche, utilisez le pommeau pour rincer le conduit auditif. Une fois votre douche terminée, séchez bien l'intérieure des oreilles avec une serviette propre et sèche.
  • Vous pouvez aussi utiliser une seringue ou une poire auriculaire. Il faut les remplir avec une eau à 37 °C (température du corps), puis l'injecter dans le conduit la tête penchée sur le côté, afin d'évacuer l'eau. Ensuite séchez le conduit avec une serviette propre et sèche.
  • Vous pouvez aussi utiliser un cure-oreille que vous trouverez en pharmacie.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Lire l'article Ooreka

2. Reconnaître les symptômes d’un bouchon d’oreille

  • L'apparition progressive d'une surdité de l'oreille fait fortement évoquer la présence d'un bouchon de cérumen.
  • Parfois, le bouchon peut entraîner des vertiges lorsqu'il est en contact avec le tympan.
  • Certains bouchons se manifestent par des acouphènes (sensation de bourdonnements dans l'oreille).

3. Se déboucher l’oreille

  • Remplissez une seringue de 5 ml ou une poire auriculaire avec de l'eau à 37 °C.
  • Penchez la tête du côté où se situe le bouchon au-dessus d'un évier ou d'une bassine.
  • Injectez rapidement le contenu de la seringue ou de la poire dans le conduit auditif. La pression de l'eau tiède permettra de dissoudre le bouchon. Vous devez voir des morceaux de cérumen dans l'évier (ou la bassine).
  • Répétez l'opération tant qu'il y a des morceaux du bouchon qui sortent de l'oreille.

Si cette première méthode ne fonctionne pas, c'est peut-être que le bouchon est trop dur. Il faut alors acheter en pharmacie, sans ordonnance, un produit permettant de le ramollir. Il faut alors utiliser le produit pendant 3 à 4 jours puis recommencer l'opération avec une seringue ou une poire auriculaire.

Si vous n'arrivez toujours pas à extraire le bouchon, il faudra alors vous rendre chez un ORL. Il utilisera une petite canule avec un mécanisme d'aspiration indolore pour le retirer.

Matériel nécessaire pour retirer un bouchon d'oreille

Imprimer
Cure-oreille

Cure-oreille

À partir de 2 €

Seringue

Seringue

Environ 2 €

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h