Allez voir un ORL après avoir vu votre médecin généraliste

Écrit par les experts Ooreka

Il est important de faire examiner régulièrement votre audition dès l'âge de 50 ans ou bien dès que vous ressentez les 1ers symptômes d'une baisse d'audition.

orl-visite

L'oto-rhino-laryngologiste (ORL) est un médecin spécialisé dans les soins de l'oreille, de la gorge et du nez : il est chargé de vous examiner et de déterminer les causes de vos troubles auditifs.

Seul un médecin ORL peut vous délivrer un traitement médical ou chirurgical : appareil auditif ou toute autre prothèse auditive. La délivrance de votre prothèse auditive se fait sur prescription médicale uniquement.

L'ORL, après votre examen, jugera s'il est nécessaire de vous envoyer à un audioprothésiste, chargé de vous équiper en prothèse auditive.

ORL - Rendez-vous

Avant de prendre rendez-vous avec un ORL, vous devez consulter votre médecin traitant. C'est lui qui va ensuite vous adresser à l'ORL.

Si vous ne respectez pas ce « parcours de soins », votre visite chez l'ORL ne sera pas remboursée par la Sécurité sociale.

Lors de votre 1er rendez-vous, l'ORL va réaliser votre bilan auditif : c'est-à-dire qu'il fait le point sur vos capacités auditives.

Note : ne tardez pas à faire contrôler votre audition par un ORL. Plus longtemps la perte auditive est négligée, plus longue sera l'adaptation à votre appareil auditif !

Déroulement du bilan auditif

Ce bilan se déroule en 3 étapes :

  • L'ORL réalise un interrogatoire approfondi sur vos symptômes mais aussi vos antécédents médicaux, les risques liés à la famille, vos traitements...
  • L'otoscopie : le médecin ORL examine votre tympan et votre conduit auditif externe à l'aide d'un spéculum afin de déterminer si vous souffrez d'une otite, d'eczéma ou de déceler toute suppuration de votre oreille ou bien la présence de cérumen. C'est un examen qui n'est pas du tout douloureux. 
  • L'audiométrie : c'est un test d'audition d'une ½ heure environ qui permet d'évaluer le type et le degré de perte auditive que vous présentez. 

Pour terminer, votre ORL vous posera quelques questions sur la façon dont vous ressentez votre gêne auditive.

Enfin, si cela est nécessaire, il vous prescrira une aide auditive adaptée à votre perte d'ouïe et pour cela vous adressera à un audioprothésiste.

L'ORL peut également décider de vous faire faire des examens complémentaires pour affiner son diagnostic.

Zoom sur l'audiométrie

L'audiométrie se déroule dans une salle insonorisée spécialement prévue à cet effet. On distingue deux types d'audiométrie :

  • L'audiométrie tonale : l'ORL place un casque sur vos oreilles. Il vous fait ensuite écouter des sons dont l'intensité diminue peu à peu jusqu'à ce que vous ne les entendiez plus. À l'aide de l'audiomètre, le médecin ORL détermine ainsi quel est votre seuil d'audition. 
  • L'audiométrie vocale : il s'agit d'un test de compréhension vocale. L'ORL vous fait écouter et répéter des mots qu'il vous passe à des niveaux sonores différents. Il détermine ainsi votre seuil de compréhension vocale : c'est-à-dire le seuil au-dessus duquel vous comprenez les mots sans faire d'erreur. 

L'audiométrie est essentielle pour le choix de votre appareil auditif ou de toute autre solution en fonction de l'origine de votre trouble auditif.

Bon à savoir : l'audiométrie n'est pas adaptée au dépistage précoce de troubles auditifs chez les enfants en bas âge.

Faites établir gratuitement un bilan auditif pour vous ou vos proches.

Demander un rendez-vous

Pour aller plus loin


Prenez rendez-vous

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Prendre rendez-vous

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser qui est concerné par le rendez-vous.

Merci de préciser quel est le délai de votre projet.

Merci de préciser votre code postal.



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !