Sommaire

Un audiogramme est un examen qui va offrir une représentation de vos capacités auditives, oreille par oreille. En cas de mauvais résultats, un ORL prescrit une aide auditive.

L'audiogramme est réalisé par l'ORL en deux parties : l'audiogramme tonal et l'audiogramme vocal.

Rendez-vous chez l'ORL pour un audiogramme

L'ORL (oto-rhino-laryngologiste) est un médecin dont les spécialités sont le nez, la gorge et les oreilles. Il est là pour déterminer les causes des troubles auditifs.

Avant de prendre un rendez-vous chez l'ORL pour l'audiogramme, vous devez passer par votre médecin traitant pour que votre visite soit remboursée par la Sécurité sociale.

Pour le premier rendez-vous, l'ORL va réaliser un bilan auditif. Seul ce médecin peut vous prescrire un traitement, qu'il s'agisse d'un appareil auditif ou d'un acte de chirurgie.

Une fois l'audiogramme réalisé, l'ORL juge s'il faut vous envoyer voir un audioprothésiste qui sera chargé de vous fournir l'équipement nécessaire.

Comment se déroule le bilan auditif ?

Le bilan auditif va se dérouler en trois étapes :

  • Vous êtes interrogé par l'ORL sur les symptômes que vous ressentez, vos antécédents médicaux ou traitements en cours, risques de famille, etc.
  • L'ORL réalise une otoscopie, c'est-à-dire un examen approfondi du tympan et du conduit auditif externe, avec un spéculum. Il doit savoir si vous souffrez d'eczéma, d'une otite ou encore d'une infection.
  • Le médecin réalise enfin l'audiogramme, un test d'audition qui dure environ 30 minutes et qui évalue votre type et degré de perte auditive.

Si le diagnostic n'est pas certain, il est possible que l'ORL veuille réaliser des tests complémentaires.

Le cas échéant, après l'audiogramme, il vous prescrira un appareil ou un implant auditif pour pallier le trouble que vous ressentez.

Zoom sur l'audiogramme

L'audiogramme en lui-même doit se déroule dans une salle insonorisée spécifique. Il y a deux type d'audiogramme :

  • audiogramme tonal : afin de déterminer votre seuil d'audition, vous écoutez des sons dont l'intensité diminue avec un casque ;
  • audiogramme vocal : pour déterminer votre seuil de compréhension vocale, vous écoutez et répétez des mots à différents niveaux sonores.

Cet examen est impératif pour bien choisir un appareil auditif ou un implant selon l'origine de votre problème d'audition.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h